Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

KELEIER IRVILHAG

KELEIER IRVILHAG

Informations municipales de la commune d'Irvillac 29460


Z.A.C. de Daoulas-Irvillac : Accord de la C.D.A.C..

Publié par IRVILLAC sur 1 Décembre 2012, 08:58am

Catégories : #INFORMATIONS MUNICIPALES

zone

La commission départementale d'aménagement commercial (CDAC) a validé, hier, le projet d'installation du Super U et de MrBricolage dans la future Zac de Reun-ar-Moal, à Daoulas et Irvillac

Le vote des six élus ou délégués d'associations siégeant à la CDAC écarte toute ambiguïté. Par six voix pour, ils ont validé, hier, la demande de la SARL Catebric, représentée par Marie-Thérèse Ramonet, de créer un Mr Bricolage, dans la future zone d'aménagement concertée de Reun-ar-Moal (ou Vern-Deredec).

La SARL souhaite exploiter 968m² de surfaces couvertes dédiées au matériel de bricolage et 660m² de surface extérieure consacrées au jardinage. 

U-Technologie aussi 

Par cinq voix favorables et malgré une opposition, la CDAC s'est laissée convaincre par le dossier de la SAS Belladis. Thierry Bellagamba envisage d'implanter, toujours Zac de Reun-ar-Moal, un Super U de 2.200m² mais aussi un U-Technologie sur une surface de 500m²: «Il s'agit d'un concept récemment développé (par le groupement Système U) de vente spécifique de téléviseurs, de matériel électronique, d'informatique», précise le porteur du projet. Il n'exclut pas qu'à terme, des produits culturels diversifient le rayonnage.

Précisons que ce U-Technologie de Daoulas serait le premier à ouvrir dans le Finistère. La demande de Thierry Bellagamba portait en outre sur l'aménagement (par une SCI) de cellules commerciales de 300m². «Deux contacts sérieux attendaient la décision de la CDAC. Ils interviennent dans le secteur du service à la personne. L'unest indépendant. Je ne peux en dire davantage». 

Maintenant le Plu 

D'autant que les permis de construire ne se poseront pas avant l'été 2013. Si la révision du Plan local d'urbanisme (Plu) de Daoulas reçoit l'assentiment du préfet, dans le prolongement d'une enquête publique d'un mois dont on attend encore les dates officielles et la nomination d'un commissaire enquêteur. Mais sans préjuger de la décision du préfet, on l'imagine mal refuser un projet inscrit dans les orientations du schéma de cohérence territoriale du pays de Brest.

Sauf à contredire son prédécesseur qui a validé, précisément, ce Scot. 

Ouverture fin 2014 

Si la procédure administrative se poursuit sans rebondissement (jamais à exclure), Thierry Bellagamba table sur un démarrage des travaux fin 2013 et une ouverture fin 2014. «Avec l'embauche de 14-15 personnes de plus que les 43 employées actuellement».

Promesse qui pèse dans l'adhésion des élus locaux. Il insiste également sur l'aspect développement durable de ses futurs magasins: nouvelle technologie de gestion de l'eau, récupérateur de pluie, énergie solaire, maîtrise de la consommation des volumes de froid... Promesses qui pèseront parmi ceux qui préfèrent la vue des vaches dans les prés charmants du Vern-Deredec?

«Des opposants au changement, il y en aura toujours. Je n'en veux à personne. La volonté politique a compris la nécessité de faire un choix pour les 20 ans àvenir».

  • Yann Le Gall LE TELEGRAMME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents