Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

KELEIER IRVILHAG

KELEIER IRVILHAG

Informations municipales de la commune d'Irvillac 29460


conseil d'école page 2

Publié le 27 Juin 2008, 16:19pm

Catégories : #ECOLE LEONTINE DRAPIER-CADEC

1.  Questions diverses :

Ø     Le temps de midi :

Les enseignants font remarquer à la mairie que l’accueil et la surveillance des demi-pensionnaires à la sortie de l’école et à la rentrée de la cantine peuvent parfois être difficiles à gérer (notamment lors du placement des élèves à la cantine, un chahut peut apparaître dans la cour de maternelle…)

La mairie étudie le problème et devrait rapidement y remédier en réorganisant le service du personnel.

 

 

Ø   Proposition d’organisation pour la mise en place de l’  « aide personnalisée »

Les 2h* hebdomadaires libérées (par la suppression du samedi matin de la semaine de 4 jours et demi, et l’alignement des vacances des élèves des semaines de 4 jours avec celles des 4 jours et demi) seront consacrées aux élèves rencontrant des difficultés ou au travail en petit groupe. Chaque enseignant devra donc effectuer ces 2h de soutien en plus des horaires d’enseignement.

* (2h et non pas 3h car : 1h sur les 3h du samedi matin étaient comptabilisées pour divers conseils des enseignants, libérant ainsi les élèves 1 samedi sur 4)

 

Le Conseil des Maîtres établira régulièrement une liste d’élèves susceptibles de bénéficier de cette aide.

L’Inspection de Landerneau tient à ce que les objectifs d’apprentissage puissent concerner le plus large panel possible d’enfants de la Petite Section au CM2 : car mêmes les meilleurs élèves ont souvent des domaines à améliorer (ex : rigueur dans la présentation des cahiers, gestion du matériel scolaire, prise de parole, langage…)

Cette aide n’a aucun caractère obligatoire. Il revient donc aux parents de décider si, finalement, leur enfant participera à cette aide ou non.

 

Voici la proposition du Conseil des Maîtres qui s’est déroulé le 9 juin 2008 :

- les 24 heures d’ENSEIGNEMENT ne sont pas modifiées : elles auront donc lieu aux heures actuelles d’entrée et de sortie de l’école : 9h-12h et 13h30-16h30

- des 2 heures de SOUTIEN (par enseignant par semaine) : elles auront lieu de 16h30 à 17h30 les lundi, mardi, jeudi et vendredi (deux jours par enseignant à répartir au choix sur les lundi, mardi, jeudi ou vendredi).

Pendant cette heure, des groupes d’élèves seront répartis entre les enseignants de service : les modalités, les objectifs d’apprentissage, la durée par séance (ex : 30 min à chaque séance) et la durée totale de l’aide (ex : 10h de telle date à telle date) seront préalablement établis en Conseil de Maîtres, et pourront être révisés en fonction de l’évolution des élèves.

Exemple de fonctionnement possible :

- à 16h30 : 10 minutes de pause

- à 16h40 : début de la 1ère séance

- 17h05 : fin de la 1ère séance et début de la 2ème séance

- 17h30 : fin de la 2ème séance

 

Ø     Base-élèves : mise en vigueur à la rentrée 2008-09 (rappel)

RAPPEL : C'est un système informatique de saisie et de gestion par Internet de tous les élèves des écoles. Les données ne sont pas stockées sur la machine de l'école. Le directeur transmet à l'IEN, à l'IA, au rectorat puis la base de données est accueillie dans un centre national. Pour les consulter, il faut un mot de passe et une clé USB configurée. Base élèves est censé faciliter le travail des collègues directeurs dans la gestion de leur liste d'élèves et dans la gestion de leurs élèves (admission, radiation, répartition, effectif ...).

 

Devant le risque de manipulation des données informatiques, le Conseil d’Ecole demande au Directeur d’être très vigilant sur les informations à renseigner sur Base Elèves (actuelles, mais aussi futures).

 

M. THOMAS, directeur de l’école, s’engage à ne pas remplir d’items concernant des données risquant de porter préjudice à un enfant (comportement, suivi psychologique, réussite scolaire, absentéisme…).

 

Par contre, certains champs non obligatoires (informations classiques : numéros de téléphone, …) seront remplis par afin de rendre « Base-Elèves » utile pour la gestion quotidienne de l’école.

 

 

Ø   Action « Maternelle en danger »

RAPPEL : « Le Collectif exige que tous les enfants de deux ans, dont la famille souhaite la scolarisation, soit accueilli, sans limitation de place ou quota d’accueil.

Prenant acte des déclarations de nombreux maires, le collectif appelle les élus à affirmer publiquement leur décision d’inscrire dès aujourd’hui tous les enfants de deux ans en mairie. »

« En Bretagne, les familles font le choix de scolariser leurs enfants dès 2 ans.
Les municipalités accompagnent ce choix et cette attente des familles : construction ou rénovation d’écoles, recrutement de personnel de service.

Face aux menaces sur la scolarisation des enfants de 2 ans,
- plus de 600 conseils municipaux, les conseils généraux du Morbihan et des Côtes d’Armor, le Conseil Régional de Bretagne ont voté une motion exigeant le maintien de ce niveau de scolarisation.
- Plus de 20 000 familles ont signé une adresse au ministre lui demandant de prendre en compte cette réalité à la rentrée.
- Elus, parents et enseignants ont symboliquement occupé leurs écoles à plusieurs reprises

Le Recteur, comme les Inspecteurs d’Académie de Bretagne ne peuvent ignorer cette réalité.
L’Education Nationale doit répondre à l’attente des familles, à l’investissement des communes. Cette réalité doit être entendue et prise en compte.
Le Collectif « Maternelles en danger » appelle toutes les familles, les élus et les enseignants à exiger la garantie de la scolarisation de tous les enfants de 2 ans dont les familles ont fait le choix de l’école en se rassemblant »

Les « dernières » nouvelles :

 

Ø        Une réduction importante du nombre de places en maternelle, (35 ouvertures de classe pour 70 fermetures dans le Finistère : soit 35 enseignants en moins, majoritairement en maternelle)

Ø        Les Textes Officiels : « La scolarisation des enfants de 2 ans ne peut se faire que dans la mesure des places disponibles. »

Ø        Une gestion par Base Elèves très stricte concernant la validité de la scolarisation d’un enfant de 2 ans (exemples : la date limite de naissance du 1er septembre, qui peut changer et devenir encore plus restrictive ; les enfants de 2 ans seront-ils durablement comptabilisés lors de l’attribution des ouvertures et des fermetures ?)

 

Le Conseil d’École s’inquiète de cette évolution et demande aux parents d’élèves de rester vigilants sur les actions à mener, car actuellement sur la commune, il n’existe pas de structure d’accueil pour des enfants de cette classe d’âge (halte-garderie, crèche ou classe passerelle…).

 

Si malgré tout, le Ministère de l’Education Nationale décidait l’arrêt de la scolarisation des enfants de 2 ans à l’école :

Sachant qu’un enfant ne pourrait être admis à l’école qu’aux conditions suivantes :

-          Il doit avoir eu 3 ans et être admis entre la rentrée et le début de janvier de l’année suivante.

-          Il doit être propre

-          Il reste des places disponibles

Exemple : Imaginons qu’un enfant ait 3 ans en janvier 2009, il ne pourrait donc pas être admis à l’école avant la rentrée 2009-2010. Comment faire pour garder ou faire garder cet enfant pendant 8 mois sachant que les congés parentaux s’arrêtent à la date de ses 3 ans ?

Il reviendrait ainsi aux parents de trouver une « solution » : s’arrêter de travailler, payer une nourrice, trouver une place en crèche... À méditer.

 

Ø     Opération « Un fruit à la récré » (projet du Ministère de l’Agriculture)

Lors du dernier conseil d’école, il a été décidé d’arrêter le goûter en Maternelle à partir de la rentrée 2008, ceci afin de permettre aux enfants d’avoir de bonnes habitudes alimentaires (il n’est pas conseillé de manger en dehors des repas principaux).

A priori, le projet du Ministère de l’Agriculture ne sera donc pas mis en place dans notre école.

(Une commission organisée par la mairie débattra, entre autre, de ce sujet le mercredi 18 juin)

 

 

Ø   Nouvelle date pour le début des vacances d’été 2008 :

      Suite à une décision émanant de l’Inspection Académique*, les enfants seront en vacances le vendredi 4 juillet 2008 à 12h.

      L’école sera donc fermée à partir de 12h. Il n’y aura pas de restauration scolaire.

             (Pour tout renseignement complémentaire, contacter la mairie)

 

* : il s’agit de récupérer les 3 heures effectuées par les enseignants pour la consultation des nouveaux programmes scolaires 2008 (en avril).

 

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 20h05.

 

                                                                                            À Irvillac, le 12 juin 2008

 

                                                                         Le Secrétaire de séance,  Le Directeur,

                                                                                          

                                                                          

                                                            Gwendal THOMAS                                                                                              Gwendal THOMAS.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents