Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

KELEIER IRVILHAG

KELEIER IRVILHAG

Informations municipales de la commune d'Irvillac 29460


VŒUX DU MAIRE A LA POPULATION POUR 2014...

Publié par COMMUNE D'IRVILLAC sur 21 Janvier 2014, 12:07pm

Catégories : #INFORMATIONS MUNICIPALES

VŒUX DU MAIRE A LA POPULATION POUR 2014

Mes chers concitoyens, chers amis,

Permettez-moi tout d’abord de vous remercier d’avoir répondu à notre invitation.

Je remercie également de leur présence toutes les personnalités qui assistent à cette cérémonie.

Cette année, c’est avec beaucoup d’émotion que je m’adresse à vous. La mandature s’achève et je voudrais vous dire combien nous avons été honorés de servir la commune pendant ces six dernières années.

Avant de citer les principales réalisations de l’année 2013, je voudrais souhaiter à chacun et à chacune d’entre vous, ainsi qu’à vos familles et à toute la population, une très bonne année 2014.

Cette cérémonie, qui nous permet tous les ans d’échanger des vœux et de passer un bon moment de convivialité, est aussi l’occasion d’avoir une pensée pour tous ceux qui nous ont quittés et tous ceux qui sont dans une situation difficile. Parmi les personnalités qui nous ont quittés, je citerais Yves CANN, qui était doyen de la commune, et Jérôme DENNIEL, Maire honoraire.

Jérôme est décédé la semaine dernière à l’âge de 83 ans. Il a exercé les fonctions de Maire pendant 30 ans, soit 5 mandats consécutifs, de 1971 à 2001, et nous lui devons plusieurs réalisations qui ont permis à Irvillac de se moderniser en conservant son caractère rural. Parmi ces réalisations, je citerais le groupe scolaire actuel avec la cantine, la desserte en eau de la campagne, les premiers lotissements communaux, le terrain des sports avec les vestiaires, la restauration de l’église, la création de la bibliothèque, la station de traitement des eaux usées, et les travaux d’embellissement du bourg avec les premiers enfouissements de réseaux.

Jérôme restera certainement dans nos mémoires comme un Maire profondément attaché à sa commune et désireux d’améliorer les conditions de vie de ces concitoyens.

L’année 2013 a été marquée par de nombreux conflits dans le monde (en Syrie, au Mali, en Centre Afrique), par les drames de l’immigration (naufrages au large de Lampédusa) ainsi que par des catastrophes ferroviaires, routières et climatiques qui ont causé de nombreuses victimes.

Notre pays n’a pas été épargné par des épreuves douloureuses. La crise économique continue et beaucoup de familles connaissent des difficultés. Nous devons plus que jamais être solidaires et apporter notre soutien aux plus démunis.

Irvillac n’a heureusement pas connu de grandes catastrophes mais l’épisode de la tempête « dirk », qui a traversé notre département dans la nuit du 23 au 24 décembre, a privé d’électricité pendant plusieurs jours plusieurs hameaux et entraîné d’importants dégâts et des pertes d’exploitation pour des commerçants et des agriculteurs. La Direction de l’ERDF a chiffré à 54 000, le nombre de foyers privés d’électricité par cette tempête. Elle invite également toutes les victimes à faire une demande d’indemnisation auprès de leur fournisseur d’énergie.

Le Premier jour de l’année 2014 a également été marqué par intempéries qui ont aussi occasionné des dégâts. Une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle a été effectuée auprès de la Préfecture afin de permettre aux assurances de couvrir ces dommages.

Mais si la fin de l’année 2013 a été difficile sur le plan météo, nous avons eu un bel été et plusieurs évènements festifs ont été organisés sur la commune. Tout d’abord, le passage du Tour de Bretagne des Véhicules anciens qui nous a offert un très beau spectacle au mois de mai. En juin, la fête de l’élevage a permis aux habitants d’échanger avec les éleveurs sur leur profession et de découvrir de magnifiques spécimens de vaches laitières. Enfin, au mois de juillet, la deuxième édition des jeux inter-quartier, a rassemblé beaucoup de nos concitoyens et s’est déroulée dans une excellente ambiance, sous un soleil éclatant. Ces jeux sont l’occasion de créer des liens d’amitiés entre les participants et aussi de permettre aux nouveaux habitants de mieux s’intégrer à la population.

A ces animations il faut également ajouter la fête de la jeunesse qui a eu lieu le 1er juin et qui a rassemblé sur notre commune beaucoup de jeunes du Pays de Daoulas. Ces jeunes nous ont démontré qu’ils ont beaucoup de talents et d’imagination.

----------------------------------

En ce qui concerne les réalisations de la commune en 2013, les principaux investissements ont été effectués dans les domaines de la voirie, des bâtiments communaux, de l’eau et de l’urbanisme.

Dans le domaine de la voirie, nous avons consacré 180 000 € pour la réfection et l’entretien des routes communales, en privilégiant le béton bitumineux (ou enrobé) au bitume qui résiste moins aux charges de plus en plus lourdes des engins de transport.

Pour les bâtiments communaux, le plus gros investissement concerne la nouvelle garderie périscolaire dont les travaux se sont achevés en février 2013. Cet investissement, rendu nécessaire par l’augmentation des effectifs scolaires, a coûté 188 651 €, mais la commune a bénéficié de subventions de l’Etat, de la Région et du Département, à hauteur de 52 %. Il s’agit d’un bâtiment de 130 m2, à ossature en bois, répondant aux normes de la réglementation technique 2012, et dont la consommation énergétique sera certainement moins importante que celle de l’ancienne garderie.

Cette réalisation a permis de libérer un bâtiment annexe de la mairie que nous avons décidé de moderniser en remplaçant les baies vitrées pour réduire également le coût de l’énergie.

Dans le même temps, nous avons fait isoler les combles de la mairie, au-dessus des bureaux du secrétariat. Là encore il s’agissait de réduire la consommation d’énergie. En outre ces travaux nous ont permis de réaménager les archives et d’effectuer un travail de rangement et de classification.

Dans le domaine de l’eau potable, nous avons remplacé la cuve à neutralite de la station de traitement du Crec. Nous avons également pris la décision de réaliser une extension de réseau entre Kerdanet et Kérivoal St. Eloy. Les travaux devraient commencer en ce début d’année 2014. Ils permettront à toute la population de la commune d’être approvisionnée par notre propre ressource d’eau potable et auront également pour finalité de réaliser une connexion avec le réseau de St. Eloy, comme le préconise le Département pour mutualiser la desserte en eau du territoire. Par ailleurs, dans le cadre d’enfouissement de réseaux, rue du 16 août, nous avons procédé au remplacement des anciennes conduites d’eau potable en amiante ciment.

En ce qui concerne l’Assainissement collectif, vous savez que ce service est maintenant assuré par la Communauté de Communes du Pays de Landerneau Daoulas et ce transfert de compétence s’est accompagné de nouvelles modalités de facturation qui ont occasionné des difficultés de compréhension. Les abonnés de ce services ont du payer en 2013 une avance sur l’abonnement 2014 et ce surcoût a alourdi la facture de Novembre. Par ailleurs des difficultés informatiques ont entrainé des erreurs de facturation tout à fait regrettables mais nous avons effectué les régularisations le plus vite possible.

Dans le domaine de l’urbanisme, 7 Permis de construire ont accordés en 2013 ainsi qu’un Permis d’aménager pour la réalisation d’un lotissement privé en bordure de la route de Landerneau.

Comme je viens de le préciser, nous avons poursuivi le programme d’enfouissement de réseaux commencé il y a plus de vingt ans. En décembre, les lignes électriques et téléphoniques ont été enterrées rue du 16 août 1944. Des fourreaux ont également été posés dans cette rue pour la desserte en Très haut débit. Des travaux similaires ont débuté voie romaine. Je précise que le montant total de ces investissements s’élève à 124 188 € mais une partie des dépenses, celles concernant les réseaux de télécommunications électroniques, est prise en charge par la Communauté de communes. Cette participation de la CCPLD est de 43 512 € ;

Toujours dans le domaine de l’urbanisme, les études pour la révision de la carte communale continuent. Pour compléter le dossier, l’autorité Environnementale, la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du logement de Bretagne), préconise la réalisation d’une étude environnementale.

Sur le plan social, nous avons poursuivi la politique intercommunale et de nouveaux services sont venus s’ajouter à tous ceux qui ont été créés les années précédentes.

Un poste de coordinateur pour les activités liées à l’enfance et à la jeunesse a été créé. L’animateur, Gwen LEGARS, s’est beaucoup investi dans ce travail qui ne peut qu’être bénéfique pour les jeunes de notre territoire, tant dans le domaine de la prévention de la délinquance que dans le domaine éducatif, notamment dans le cadre du Projet éducatif local qui vient d’être signé par les communes du Pays de Daoulas pour améliorer la gestion du temps libre de l’enfant et favoriser l’émergence de projets intercommunaux pour l’enfance et la jeunesse.

Outre ce nouveau service pour la jeunesse, une nouvelle structure intercommunale a été créée en faveur des personnes âgées, dépendantes ou isolées. Il s’agit d’un Centre d’Informations et de Coordination ou CLIC de type 2, porté par la Communauté de Communes, et qui permet aux familles d’être mieux informées sur leurs droits dans le domaine de la dépendance et des problématiques liées au vieillissement.

En ce qui concerne le sport, des investissements ont aussi été réalisés.

A la demande de l’ESM, nous avons fait couper les cyprès qui bordaient le stade de football, pour les remplacer par une clôture grillagée. Je précise que cette haie était en très mauvais état et devait être remplacée. Des travaux d’aménagement de voirie ont également été effectués aux abords des vestiaires et des tribunes.

Nous avons par ailleurs décidé de réaliser des travaux de rénovation des vestiaires du stade, qui datent de 1977 et doivent être entièrement réaménagés pour être conformes aux normes actuelles en matière de sécurité et d’accessibilité.

Pour l’école et la cantine, de nouveaux matériels ont été achetés (tables, casiers, meubles de rangement, matériel informatique).

Vous savez que la rentrée 2014 verra la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. Elle se traduira certainement par des modifications d’emploi du temps sur le plan familial mais a pour objectif l’intérêt de l’enfant. La semaine de classe sera étalée sur 9 demi-journées soit 4 jours et demi dont le mercredi matin. Tous les élèves continueront de bénéficier de 24 heures d’enseignement par semaine. La journée maximale d’enseignement sera de 5H30. Les 3H00 de classe du mercredi matin permettent d’alléger les autres journées de 45 minutes en moyenne afin de permettre aux élèves de bénéficier de meilleures conditions d’apprentissage.

Après concertation avec les parents et les partenaires concernés, nous avons présenté un projet d’aménagement du temps scolaire à la DASEN (Direction Académique des Services de l’Education Nationale). Ce projet qui a été validé prévoit que des activités pédagogiques complémentaires, prises en charges par les enseignants, viendront s’ajouter aux 24H00 d’enseignement hebdomadaire. Elles seront ouvertes à tous les élèves dont les parents le souhaitent. Le projet prévoit également des activités périscolaires, organisées par la commune.

Un groupe de travail, associant, élus, parents, enseignants, associations de parents d’élèves et la garderie périscolaire, a été constitué et travaille sur l’application de ce projet qui aura sans nul doute des conséquences financières importantes pour la collectivité. Il sera en effet nécessaire de recruter un personnel d’encadrement et d’animation pour les activités périscolaires et même si l’Etat prévoit un fonds d’amorçage pour la première année d’application de la réforme, il faudra assurer le financement pour les années à venir.

Dans le domaine associatif,

Outre la nouvelle garderie périscolaire, mise à disposition des « p’tits loups », la commune a octroyé aux associations des subventions qui pour 2013 représentent près de 10 000 €.

La vie associative fait vivre la collectivité. Elle constitue un lien social très important et je remercie tous les bénévoles qui s’investissent dans les associations.

Nous possédons une dizaine d’associations qui contribuent à développer le sport, la culture, les loisirs, le maintien à domicile et la garde d’enfant. Certaines de ces associations créent des emplois et à font vivre le commerce. D’autres, comme le Secours populaire ou le secours catholique, viennent en aide aux plus démunis et en période de crise, il est très important que ces personnes ne se sentent pas abandonnés par la société.

Je viens d’évoquer les principales réalisations et dépenses d’investissement faites par la commune en 2013.

En cequi concerne les projets de l’année 2014, il appartiendra à la nouvelle équipe qui sera élue en mars prochain de vous les présenter.

Comme tous les ans, je vous communique quelques chiffres concernant l’évolution démographique.

L’INSEE vient de nous communiquer les chiffres concernant le nombre d’habitants recensés sur la commune pour 2011. Il fait état d’une population totale de 1395 habitants. Ce chiffre laisse supposer que la population au début de cette année 2014 a vraisemblablement dépassé les 1400 habitants.

En ce qui concerne les naissances de l’année 2013, nous avons enregistré 22 naissances, contre 26 en 2012. Ce chiffre, même s’il est en légère baisse par rapport à l’année précédente, nous permet néanmoins de maintenir l’ouverture de huit classes au groupe scolaire pendant les trois prochaines années.

Pour ce qui est des mariages, nous en avons célébré 6 en 2013 contre 3 en 2012. C’est deux fois plus et ceci, contrairement à l’évolution sur le plan national, conforte le souhait de jeunes couples de la commune de renouer avec cette union matrimoniale.

Enfin, en ce qui concerne les décès, nous déplorons 7 décès en 2013.

Avant de conclure cette allocution,

Je voudrais remercier particulièrement tous les élus qui m’ont secondé pendant ces années de mandat. La fonction d’élu est un engagement au service de la collectivité et tous les conseillers ont contribué à prendre les décisions relatives à la vie de la commune.

Je tiens également à remercier le personnel communal pour son dévouement et la qualité de son travail au service de la population.

Enfin, je vous remercie encore de nous avoir fait confiance pendant toutes ces années de mandature.

En mars prochain, de nouvelles élections municipales vont avoir lieu. C’est un évènement important dans la vie de la commune. La population va élire une nouvelle équipe pour la représenter et conduire pendant six ans les affaires de la commune.

Vous avez déjà été informés du changement de mode de scrutin. Les conseillers municipaux ne seront plus élus au scrutin majoritaire comme lors des élections municipales de 2008 mais au scrutin de liste à la représentation proportionnelle. Désormais, le panachage n’est plus possible. Il est impossible de modifier la liste sur le bulletin de vote en ajoutant ou en retirant un nom. Les bulletins comprenant des ratures seront considérés comme nuls. Ce nouveau mode de scrutin prévoit également la parité hommes/femmes. Sur le bulletin de vote figurera également les noms des candidats au Conseil Communautaire. Notre commune n’étant représentée que par un seul conseiller communautaire, il n’y aura que deux noms sur cette liste, avec là aussi la parité homme/femme obligatoire. Autre nouveauté, pour pouvoir voter, tous les électeurs devront présenter une pièce d’identité avec photographie.

En attendant cet évènement, je vous invite à célébrer cette nouvelle année en prenant ensemble le verre de l’amitié.

Un grand merci à tous ceux qui ont préparé cette réception.

Bonne année à tous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents