Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Dec

Rénovation de ligne ferroviaire Brest Quimper : le Pays de Daoulas mériterait un arrêt !!

Publié par COMMUNE D'IRVILLAC

Le 11 décembre, la modernisation de la ligne Quimper-Brest commence. Les trains ne circuleront pas pendant un an. Des cars les replaceront durant cette période.

Dix mois de travaux

Pour moderniser une ligne ferroviaire, on peut concentrer les travaux pendant la nuit. Lorsque les trains ne roulent pas. On peut aussi fermer la ligne pour permettre au chantier d'avancer plus rapidement. C'est l'option retenue par SNCF réseau pour moderniser la ligne Quimper-Brest sur la portion Quimper-Landerneau.

Le chantier débutera en janvier. Mais dès le 11 décembre, le trafic SNCF sera interrompu. De janvier à octobre, la voie ferrée va être remise en état : changement de rails, nouveau ballast sur une bonne partie du parcours afin de permettre aux trains de retrouver une vitesse acceptable. Viendra ensuite le temps des essais. Ouverture de la ligne de 10 décembre 2017.

1 h 15 entre Quimper et Brest

Ces travaux étaient indispensables. La survie de la ligne était en jeu. Il y a trois ans, un premier projet prévoyait un doublement partiel de la voie. Plusieurs éléments vont contrecarrer ces prévisions. Il faut reprendre le projet pour qu'il tienne dans un budget supportable par les partenaires (1). Finalement, pour 78 millions, il est possible de changer la voie et de rénover certains ouvrages d'art (ponts, tunnel). Après cette remise à niveau, les TER reprendront de la vitesse. Le temps moyen entre Brest et Quimper devrait passer à 1 h 15. Neuf allers-retours, au lieu de six, seront assurés. Aujourd'hui, sur certains secteurs, la limitation est tombée à 60 km/h. Il faut presque deux heures pour rallier Brest. Rédhibitoire. Les cars et Blablacar ont taillé des croupières au train.

Avec la LGV

Les cars vont prendre le relais du train pendant la fermeture de la ligne. Même après le retour à la normale, ils continueront à rouler aux heures de pointe afin d'augmenter les fréquences entre Brest et Quimper. La modernisation de la ligne va correspondre avec l'arrivée de la LGV en Finistère (juillet 2017). Elle doit aussi faciliter la liaison avec Nantes. Au même moment, plusieurs gares se modernisent. Quimper annonce la fin des travaux pour 2022. Selon le maire de Quimper, Ludovic Jolivet, la Région a demandé que le projet intègre un espace libre destiné à recevoir de nouvelles voies plus tard. Les TER n'ont pas fini leur progression.

(1) Par ordre de contribution, la Région, le département, SNCF Réseau, État, Brest métropole et Quimper communauté.

par Jean-Pierre Le Carrou   Ouest-France  

 

La commune d'Irvillac agit depuis plusieurs année afin que la halte du Bot (ancienne gare de Daoulas) soit remis en service ! la halte de Dirinon étant décentrée par rapport au pays de Daoulas et trop proche de Landerneau.

Il semble que tout est fait pour que le Brestois aille le plus vite possible à Quimper et le Quimpérois de même.. Quid de la population existante sur l'itinéraire ?

Actuellement les élus communautaires n'en sont pas convaincus .. peut être un jour ? Quand les élus daoulasiens, nos voisins,  auront pris conscience de l'avenir du transport collectif par rail ! Comme dans d'autres territoires ou régions voisines avec le tram-train :

http://www.ter.sncf.com/pays-de-la-loire/gares/services/tramtrain-octobre2014

le Tram-Train https://fr.wikipedia.org/wiki/Tram-train

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Informations municipales de la commune d'Irvillac 29460