Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 May

Sympathique visite de cousins québécois en Mairie..

Publié par COMMUNE D'IRVILLAC

Sympathique visite de cousins québécois en Mairie..

Mardi 3 mai, nous recevions en mairie la visite sympathique de Marcel DESJARDINS et de son épouse. Ils ont pu ainsi signer notre livre d'or et visiter notre patrimoine en étant accompagnées.

Marcel Desjardins qui réside à LAVAL au Québec est le fils d'Odila LEGAULT, elle même descendante d'un de nos compatriote Noël LEGAULT.

Rappelons l'histoire de Noël :

Un seul Legault est venu en Nouvelle-France au début de la colonie, il s'agit de Noël Legault (Le Goff en Bretagne)dit Deslauriers, né en 1674. Il est le fils de Roch Legault et de Marie Galion.

Originaire d'Irvillac, évêché de Cornouailles en Bretagne, il fait la traversée Europe - Amérique avec la compagnie de François Le Verrier de Rousson, car il est soldat, enrôlé dans les troupes franches de marine de Louis XIV qui règne alors en France, ce sont les expéditions françaises vers les Amériques.

Noël débarque à Montréal où il fait la connaissance de Marie Besnard, veuve de François Gloria ; elle est la fille de Mathurin Besnard et de Marguerite Viard. Ils s'épousent à Montréal le 18 novembre 1698, Noël demeurant dans l'armée.
- De peur de disparaître lors d'expéditions dangereuses, Noël donne une procuration à Pierre Rivest, le 27 avril 1700, afin que celui-ci agisse en son nom advenant une malchance.

- A cette époque, le roi de France donne de 50 à 100 livres à tout soldat du régiment de Carignan qui veut s'établir dans la colonie.

Le 22 juin 1701, Noël Legault laisse l'armée, achète une terre de 120 arpents, sise à rivière Saint-Pierre, d'un dénommé Pierre Sabourin (not. Adhémar). Après 1702, Noël Legault et sa famille sont fixés sur une terre de la paroisse de Lachine. Ils ont neuf fils et cinq filles.
- Le 14 mars 1740, le père réunit ses enfants et fait le partage de ses biens. Le benjamin, François-Marie, accepte la donation paternelle sous certaines conditions : une maison, une grange, une étable avec une jument, deux vaches, quatre moutons et seize poules. Chacun des autres enfants reçoit 1,200 livres, une somme importante à l'époque. Noël décède à Pointe-Claire, le 10 avril 1747, à l'âge de 73 ans.
Charles (1708-1777), de la deuxième génération, est le septième enfant de sa famille. Il épouse à Pointe-Claire le 14 janvier 1732, Marie-Josèphe Dubois (1708-1771), fille d'Antoine et de Louise Plunereau. Il voyage et portage en allant au Détroit, aux Illinois, à Michilimakinac et à plusieurs autres endroits. Son travail consiste à monter avec des canots chargés de marchandises de toutes sortes et redescendre chargé de fourrures. Il fut avec ses frères René, Joseph et Louis des engagés de l'Ouest. Dix ans, plus tard il voyage toujours. Le couple a 14 enfants.
Charles (1737-1814) épouse en premières noces, à Pointe-Claire, le 12 février 1759 Marie-Louise Pilon, fille de Mathieu et de Marie Josephte Daoust. Ils ont 11 enfants. En deuxième noces, il épouse Catherine Robillard.
André (1780-1853) épouse à Pointe-Claire, le 29 février 1808, Marguerite Clément, fille de Joseph et de Josephte Leduc. Ils ont 15 enfants.
François-Isaac (1818-1877) épouse à Pointe-Claire, le 20 février 1838, Olympe Charette (1819-1902), fille de Jean - Baptiste et de Catherine-Thérèse Théorêt. Ils ont 10 enfants.
Jean-Baptiste (1846-1904) épouse à Saint-Eustache, le 11 août 1879, Joséphine Leblanc (1854-1929), fille de Jean-Baptiste et de Marie-Louise Lachance. Ils ont 10 enfants.
Joseph Félix (1881-1962) épouse en premières noces, à Saint-Laurent, le 17 janvier 1910, Emma Cousineau, fille de Joseph et de Arthémise Pigeon. Il épouse, en deuxièmes noces à Pointe-Claire, le 20 août 1919, Albertha Legault (1889-1980) fille d'Exildas et de Marie Ladouceur.
François - Je suis de la huitième génération des Legault dit Deslauriers, ici en Amérique, membre de la Société de Généalogie Canadienne Française depuis 1968 et maintenant membre de la Société de Généalogie de Saint-Eustache.
Un jour, un jeune homme s'enrôle comme soldat dans les rangs de l'armée française pour défendre sa patrie, là où il y a besoin. Est-ce à cause de sa bravoure ou de ses victoires qu'il reçoit le surnom de Deslauriers ? Il y a de forte chance que les Legault et les Deslauriers aient un seul et même ancêtre.
- Voici quelques variations des noms Legault et Deslauriers à travers les documents consultés : Le Got, Legot, Legôt, Legos, Legau, Legaud, Legaul, Le Gaut, Le Gault, Délorier et très rarement Legault.
- Noël Legault dit Deslauriers, fils de Rock et de Marie Galion, épouse à Montréal le 18 novembre 1698, Marie Besnard. Nous poursuivons aujourd'hui avec leur huitième fils.
Louis-François, né en 1709, épouse à Pointe-Claire le 7 janvier 1738, Marie-Madeleine Ladouceur, fille de Jean-Baptiste et de Anne Gauthier. Tout comme ses frères Charles, René et Joseph, il voyage beaucoup vers Détroit et plusieurs autres endroits. Le greffe du notaire Porlier possède un engagement de Louis pour faire le voyage au poste du lac Bourdon et ses dépendances, aider à conduire un canot de marchandises et en redescendre, en 1745, avec de la pelleterie. Ils ont 10 enfants.
Antoine, de la troisième génération, épouse en premières noces, à Saint-Laurent de Montréal, le 6 février 1775, Marie-Louise Cargelot Malouin, fille de Claude et de Marie-Anne Daigneau. En deuxièmes noces, à Saint-Laurent de Montréal, le 14 février 1779, il épouse Marie-Louise Beaulieu, fille de Joseph et de Marie-Anne Boudrias.
Jacques, du deuxième lit, possédait 68,75 arpents de la Côte Saint-Joseph à Saint-Benoît. En 1822, il épouse au même endroit le 8 septembre 1827, Marguerite Trottier, fille de Joseph et de Marguerite Brunet. C'est la quatrième génération.
Antoine épouse à Saint-Benoît, le 18 septembre 1871, Zoé Leblanc, fille de Joseph et de Agnès Langevin Lacroix. Ils ont plus de six enfants.
Josaphat épouse à Montréal, le 16 mai 1905, Éva Joanette, fille de Maxime et de Domithilde Dandurand. Ils ont trois garçons.
Hervé épouse à Montréal, le 16 septembre 1944, Blanche McCarthy, fille de Wilfrid et de Marie-Louise Lamoureux. Ils ont trois garçons : André, Robert et Laurent.
André, de la huitième génération, épouse Réjeanne Desjardins, fille d'Homer et de Lorraine Pelletier. Ils habitent Saint-Eustache depuis 1975. Réjeanne est une grande bénévole au sein de la Société de Généalogie de Saint-Eustache
La maison Legault
- Suite à son mariage avec Marie Besnard, Noël Legault s'établit à Montréal d'abord et ensuite à Lachine sur une terre où a eu lieu le massacre de Lachine en 1689. En 1768, cette propriété appartient à Michel Préseau. Par la suite,Daniel Allard en fait l'acquisition. La famille Legault l'achète au début du 19e siècle d'Augustin Allard. Érigée en 1703 et rénovée en 1760, la maison Legault, sise au 105 chemin Lakeshore (Bord du Lac) à Pointe-Claire, fait face au lac Saint-Louis et appartient à une famille Legault.

Le vieux Pointe-Claire possède déjà son centre communautaire Noël Legault, hommage à l'ancêtre venu de Bretagne.

voir site web de la ville de Pointe Claire au Québec :

http://www.pointe-claire.ca/patrimoine/maison-legault.html

VOIR: http://www.legault-deslauriers.ca/

Commenter cet article

Archives

À propos

Informations municipales de la commune d'Irvillac 29460