Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 May

Évènement sympathique, ce samedi 30 avril, à la bibliothèque communale d’Irvillac ...:

Publié par COMMUNE D'IRVILLAC  - Catégories :  #BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE

de gauche à droite, Yvonne Guennoc, Daniel Nedelec, Maryse labourgade, Patrick Le Henaff et Micheline Laot
de gauche à droite, Yvonne Guennoc, Daniel Nedelec, Maryse labourgade, Patrick Le Henaff et Micheline Laot

Évènement sympathique, ce samedi 30 avril, à la bibliothèque communale d’Irvillac : en effet les bénévoles avaient souhaité retrouver l’intégrale des œuvres de notre célèbre écrivaine née à Irvillac : Léontine Drapier-Cadec.

C’est chose faite, car après une recherche sur un site de vente en ligne bien connu, une correspondante Mme Micheline Laot qui habite Plouguin a répondu à l’appel d’Yvonne Guennoc bénévole et conseillère municipale déléguée.

Devant la demande spécifique d’une bibliothèque rurale, Mme Micheline Laot a souhaitée offrir deux exemplaires de chaque ouvrage qui manquait à la bibliothèque municipale:, Comme il faisait beau temps, Léna et autres récits, Recouvrance des souvenirs , Rue de Madagascar.

Chacun des adhérent-lecteur pourra ainsi, de ce fait, s’imprégner dès à présent, de la vie dans les écoles rurale au milieu du 20eme siècle.

Rappelons que Léontine Drapier-Cadec est née à Irvillac le 27 janvier 1895 et décédé 14 août 1995 à Saint-Yvi .

Son premier ouvrage, Kervez, ce paradis, disponible aussi, lui vaut le premier Prix des provinces françaises. Recouvrance des souvenirs, préfacé par Jean-Louis Bory et illustré par Jim E. Sévellec, « raconte une histoire de village à l’heure allemande ».

« Léontine Drapier saisit l'événement à ras de terre, au niveau des petites vies qui l'entourent. L'événement vécu non par ceux qui font l'HISTOIRE mais par ceux qui la subissent. Ceux qui paient les pots que cassent les autres. […] Cette mélancolie crève-cœur, que Léontine Drapier dissimule par pudeur sous un humour tendre : la guerre apparait comme une scandaleuse accélération de tout. […] Une intolérable ruade du Temps. C'est alors que Léontine Drapier, de toutes ses forces de son cœur et de son imagination, fait appel aux menues magies de sa petite boule. Et le miracle opère ! La petite boule tient bon. Elle résiste. Mieux : elle agit. Elle ressemble alors à ces billes de verre traversées d'irisations et dures comme du marbre. »

Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9ontine_Drapier-Cadec

A l’issue de la rencontre avec Mme Micheline Laot, autour d’un café, un bouquet de fleur lui a été offert par Maryse Labourgade, présidente, au nom de la bibliothèque et de la municipalité, tandis que l’association culturelle War Hentchou Irvilhag offrait deux de ses ouvrages d’histoire, ou la vie et l’œuvre de Léontine sont évoquées .

Commenter cet article

Monique D.-Legault 01/05/2016 19:09

Excellente idée pour le patrimoine d'Irvillac de souligner les oeuvres d' une écrivaine qui a vécu à Irvillac,
Monique

Archives

À propos

Informations municipales de la commune d'Irvillac 29460